MINMIDT : Mines, Industrie, Technologie

Frenchfr-FREnglish (UK)

MINISTERE DES MINES, DE L’INDUSTRIE
ET DU DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE
DU CAMEROUN

Siège : Immeuble ministériel rose, Yaoundé
Tél : (+237) 657-990-688
E-mail : info@minmdt-gov.net

Compteur de Visites

1966307
aujourd'hui
hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois passé
Tous les jours
3638
4056
7694
31354
81503
1761878
1966307
1 209.160.116.144

Invités en ligne

Nous avons 51 invités et aucun membre en ligne

Missions

En vertu du décret présidentiel n° 2012/432 du 01 octobre 2012, le Ministère des Mines, de l'Industrie et du Développement Technologique est placé sous l'autorité d'un Ministre.

Le Ministère des Mines, de l'Industrie et du Développement Technologique est responsable de l'élaboration et de la mise en œuvre de la politique minière et industrielle du Gouvernement et des stratégies de développement technologique dans les différents secteurs de l'économie nationale.

A ce titre, il est chargé:

  • de l'élaboration de la cartographie minière;
  • de la prospection géologique et des activités minières;
  • de la valorisation des ressources minières, pétrolières et gazières;
  • de la gestion des ressources naturelles minières et gazières;
  • du suivi du secteur pétrolier amont;
  • de la promotion de l'industrie locale;
  • du développement des zones industrielles;
  • de la promotion des investissements privés ;
  • de la promotion des investissements dans le secteur desmines, de l'industrie et du développement technologique, en liaison avec le Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire et les Administrations concernées;
  • de l'élaboration et de la mise en œuvre du plan d'industrialisation du pays;
  • de l'élaboration, de la diffusion et du suivi de la mise en œuvre des textes prévus par la Charte des Investissements;
  • de la transformation locale des produits miniers, agricoles et forestiers, en liaison avec le Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural, le Ministère des Forêts et de la Faune et les autres administrations concernées;
  • du développement technologique, en liaison avec la Recherche Scientifique et de l'Innovation;
  • de la veille technologique en matière industrielle, en liaison avec les administrations concernées;
  • de la promotion et de la défense d'un label de qualité pour les produits destinés au marché local et à l'exportation, en liaison avec les administrations concernées;
  • du suivi des activités de l'Office National des Zones Franches Industrielles et de la Mission d'Aménagement et de Gestion des Zones Industrielles,
  • du suivi des normes et de la qualité, en liaison avec les administrations concernées.

 Il assure la liaison entre le Gouvernement et l'Organisation Mondiale  de la Propriété Intellectuelle (OMPI), l'Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), ainsi qu'avec l'Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), en relation avec le Ministère des Relations Extérieures.

Il exerce la tutelle sur les sociétés publiques ou para publiques intervenant dans son secteur decompétence, des organismes d'intervention et d'assistance aux industries et des sociétés d'encadrement du secteur minier, notamment:

  • la Société Nationale des Investissements (SNI) ;
  • l'Agence des Normes et de la Qualité (ANOR) ;
  • l'Agence de Promotion des Investissement (APl);
  • l'Office National des Zones Franches Industrielles (ONZFI) ;
  • la Chambre de Commerce, d'Industrie, des Mines et de l'Artisanat (CCIMA),
  • la Mission d'Aménagement et de Gestion des Zones Industrielles (MAGZI).

Le Ministre des Mines, de l'Industrie et du Développement Technologique est assisté d'un Secrétaire d'Etat

Pour l'accomplissement de ses missions, le Ministre des Mines, de l'Industrie et du Développement Technologique dispose: 

  • d'un (01) Secrétariat Particulier;
  • de deux (02) Conseillers Techniques;
  • d'une (01) Inspection Générale;
  • d'une Brigade Nationale de Contrôle des Activités Minières;
  • d'une (01) Administration Centrale;
  • des Services Déconcentrés,
  • des Services Rattachés.

Le Secrétaire d'Etat auprès du Ministre des Mines, de l'Industrie et du  Développement Technologique dispose d'un Secrétariat Particulier.

 Ont rang et prérogatives de :

 

  • Secrétaire Général:
  1. l'Inspecteur Général.

 

  • Directeur de l'Administration Centrale:
  1. les Conseillers Techniques;
  2. les Inspecteurs,
  3. les Chefs de Divisions.
  • Directeur Adjoint de l'Administration Centrale:
  1. les Délégués Régionaux,
  2. le Chef du Centre des Analyses, des Essais et de la Métrologie Industrielle;
  3. le Chef du Centre de l'Information Géologique et Minière,
  4. le Chef de la Brigade Nationale de Contrôle des Activités Minières.
  • Sous-Directeur de l'Administration Centrale:
    1. les Chefs de Cellules;
    2. les Chefs de Section du Centre des Analyses, des Essais et de la Métrologie Industrielle;
    3. les Délégués Départementaux,
    4. les Chefs des Brigades Régionales de Contrôle des Activités Minières.

 

  • Chef de Service de l'Administration Centrale :
    1. les Chefs de Secrétariats Particuliers;
    2. les Chargés d'Etudes Assistants;
    3. les Chefs de Services Régionaux;
    4. les Chefs de Laboratoires,
    5. les Contrôleurs Nationaux des Activités Minières.

 

  • Chef de Service Adjoint de l'Administration Centrale:
    1. les Ingénieurs d'Etudes;
    2. les Chefs des Sections Départementales,
    3. les Contrôleurs Régionaux des Activités Minières.

Les nominations aux postes de responsabilité prévus dans le présent décret se font conformément aux profils retenus dans le cadre organique.

Copyright 2017. Tous droits réservés. Développé, administré et animé par CITYEYE